26 December 2005

Son of the Mask

Ce film appartient à une nouvelle catégorie de film pour enfant qui me pue au nez. Ceux dont l’action est si intense que rien ne tiens ensemble, du moment qu’on place tout les effets visuels possibles. C’est souvent le cas de suite. Dans ce cas-ci, on n’a d’aucune manière respecté la magie et le mystère du film précédent. The Mask était rempli d’intrigue, de découverte et d’extravagance mesurée. Dans l’image est tellement remplie et riche que ça tourne au ridicule. Qui irait peindre sa maison dans toute la palette de couleur pure: jaune citron, bleu cyan, rouge et vert citron? Je donne un gros zéro à ce film!

Comments are closed.