13 November 2005

PQ: le vote débuté

C’est aujourd’hui que débute le vote pour la sélection du chef du Parti Québécois. Les enjeux sont grands et le choix a été très difficile. J’ai acheté ma carte de membre le jour où André Boisclair a annoncé sa candidature, mais au cours des mois mon premier choix a été ébranlé. Ce n’est pas sa consommation de drogue qui causait problème, mais sa gestion de la crise.

D’ailleurs, j’approuve les commentaires de certaines personnes qui disent qu’il a la langue de bois. C’est vrai, il parle pour parler! Il ferait probablement un très bon chef pour cette raison. Cependant, malgré tous ces défauts (incluants d’éventuels choses sous son tapis), je crois qu’il demeure la meilleure personne pour ralier les partisans de toutes origines. N’oublions pas qu’il a réussi à recruter 40 000 membres en moins de 6 mois.

Mes choix on été les suivants:

  1. André Boisclair
  2. Richard Legendre
  3. Louis Bernard
  4. Pauline Marois

Système de votation électronique
Après les déboires du vote électronique à l’élection municipale du 6 novembre 2005, les attentes sont très hautes en face du système de votation électronique utilisé par le PQ. Cette fois-ci au moins ce n’est pas PG Élections qui est responsable mais une filliale de Québecor, celle même qui s’occupe des votes pour Star Académie probablement!

J’aimerais féliciter ceux qui ont pensé au déroulement du vote. À l’appel, un message personnalisé de la directrice du scrutin nous rassure et rends la démarche plus humaine. Ensuite, c’est le système automatisé qui prend nos votes. D’ailleurs, peut-être qu’un engin de synthèse vocale aurait du être utilisé plutôt que des mots enregistrés car à un certain moment on croirait écouter l’avertissement de Télétoon pour un publique averti. L’idée d’avoir fournit un guide papier avec des cases pour inscrire en avance les numéros qui nous seront demandé est aussi une très bonne idée. Tous ces petits détails diminuent tout éventuel stresse relié à la sélection de la personne qui nous mènera à l’indépendance.

Comments (1)

  1. 14 November 2005
    Vincent said...

    Moi aussi j’ai trouvé le déroulement assez facile et éprouvé. On sent que c’est un processus rodé, beaucoup plus que pour les élections municipales. J’ai d’ailleurs écrit un article sur les ratés des élections municipales récemment.

    lefrenchtouch.blogspot.co…

    Mes vote pour le chef du PQ ont été les mêmes que toi, à un ordre près.