12 November 2005

Je serais néo-puritain

J’ai découvert ce terme en écoutant la Première chaîne à la carte. Un néo-puritain est une personne qui pèse chaque action en fontion de nouvelles variables tel que l’impact sur l’environnement: combien de gaz à effets de serre je produirais en prenant l’avion pour faire du tourisme? Ces personnes croient fortement dans leur mode de vie et pensent que toutes les personnes autour d’eux devraient l’adopter. Un example est le droit de fumer dans les bar, je suis totalement en accord avec cette interdiction. Je crois également qu’il ne devrait plus y avoir de voitures en ville.

Je suis bien heureux d’avoir découvert que j’appartient à un mouvement connu. Ça explique aussi mon léger penchant pour les régimes politique autoritaire, mais pas totaliste!

Comments (4)

  1. 13 November 2005
    Holy said...

    PL! VOYONS! pu d’autos dans les villes! Si on peut etre idéaliste à ce point je suis pour qu’il est pu d’internet, ni de tv, ni de lumiere! car ca consomme de l’énergie! VOYONS VOYONS!

  2. 13 November 2005
    Pierre-Luc Beaudoin said...

    Les autos ça polue et ça prend beaucoup de place! dans une ville comme Québec, t’as pas trop le choix d’avoir un char, mais dans des villes tricotées serré comme Montréal, tu peux très bien vivre sans!

  3. 27 November 2005
    Eric Beaudoin said...

    Prendre l’avion est moins polluant que de prendre votre voiture, vérifiez les statistiques. De plus, les avions contiennent beaucoup plus de gens qu’une voiture peut le faire. Ainsi, faites le rapport (voir ratio) quantité d’essence / distance parcourue / nombre de personnes transportées, et vous verrez que c’est bien meilleur. Toutefois, l’avancée technologie en matière environnementale devrait toujours être de mise! Go le défit une tonne ;) . En passant: le Canada est le pire pays du G8 en matière environnement: qu’est-ce que l’on attend?? À vos armes (sens figuratif ici s.v.p.) bataillons et impliquez-vous pour notre planète! (De toute façon, la concrétisation d’un vesseau tel le "Romano Faffard" n’est pas demain la veille).

  4. 27 November 2005

    Oui un avion pollue moins, mais est-ce nécessaire d’aller si loin? C’est comme, si t’as le choix entre quelque chose de fabriqué au Québec versus quelque chose de frabriqué en Chine, celui fabriqué au Québec a parcourru moins de distance, a donc moins pollué (pour ceux qui l’achètent au Québec).

    Pour ce qui est de l’inaction canadienne, il faut blâmer les parti au pouvoir. Le précédent gouvernement péquiste a ratifié le protocole de Kyoto en 1999 ou 2000 soit 3 ans (de mémoire) avant le fédéral.