23 February 2008

Londres

L’aéroport Heatrow est beaucoup moins bordelique que l’on me l’avait annoncé. Bon, ça a quand même pris 45 minutes aux bagages avant de sortir, mais pour le reste, c’était correct.

Nous avons pris le Heatrow Express, un train qui nous amène de l’aéroport à la station Underground Paddicton. Ce modeste voyage dans un train ultra-confortable, en classe régulière coûte 29,00£ soit 58,00$ (aller-retour). C’est le prix d’un aller-retour Québec-Montréal en autobus (étudiant).

À la gare Paddicton, nous nous sommes achetés des tickets pour le Underground: 6,80£ soit 13,60$ pour un ticket illimité pour 1 jour. Les tickets sont des feuilles de carton avec une bande magnétique qu’il faut passer pour entrer et sortir du réseau.

Le Tower BridgeComme nous avions 3h devant nous, nous sommes allé voir le Tower Bridge après avoir mis les bagages en dépôt. Nous avons dîner dans un pub anglais (burger + pepsi: 5,00£ ou 10,00$) situé sur la rue du pont même.

L’atmosphère que je ressentais à Londres était comparable à celle de New York (ville de mon premier voyage). Beaucoup d’effervescence et de gens. Parcontre, Londres est beaucoup moins haute et les rues ne sont pas alignées comme dans toute bonne ville Européenne.

Comments (1)

  1. 24 February 2008
    Gabriel said...

    J’aimerais visiter des villes europééennes juste pour voir ça : la cohabitation de la ville ancienne avec la ville moderne. On le voit déjà un peu ici au Québec, mais ce doit être assez marquant là-bas. Ça fait ressortir l’urbaniste en soit, on peux voir s’ils ont fait des efforts d’intégration architechturale.