8 February 2008

Permettre l’usage des méthodes de saisie

Je suis surpris de ne pas avoir rencontré ce bogue moi-même, après tout j’utilise un clavier Canadien Français. Avant hier soir, il était impossible d’utiliser les touches mortes (souvent utilisées pour les lettres accentuées) avec WebKit/Gtk+. Or, une simple rustine de correction de 20 lignes a suffit pour compléter le travail déjà entreprit par Alp Toker et Christian Dywan pour permettre l’usage des méthodes de saisie.

Je ne savais pas que l’utilisation des touches mortes dépendait d’une méthode de saisie. Il m’a donc fallu faire quelques recherches sur le sujet en premier lieu. La documentation sur GtkIMContext est un peu limitée et je n’ai pas trouvé de documentation faisant le survol de cette technologie.

Bref, la bonne nouvelle c’est que non seulement on peut maintenant entrer tous les caractères accentués dans un formulaire Web, mais cette rustine permet également aux autres méthodes de saisie de fonctionner! On peut donc maintenant saisir de l’arabe, du thai et plus. Avec un correctif attendu pour les polices asiatiques, WebKit/Gtk+ est en voie de devenir une platforme de rendu de page web de classe internationale.

Mise-à-jour: Il semble encore y avoir des petites retouches à apporter pour le Japonais, par exemple. Mais bon, il faut quelqu’un qui comprend cette langue pour trouver ce bogue!

Comments are closed.