24 January 2008

Cloverfield

Après avoir vu l’intérêt que ce film a généré sur la communauté Digg, je voulais vraiment le voir. En plus, ça faisait longtemps que j’avais pas vu de film “fin du monde dans le temps présent”. Pour ceux qui ont pas encore vu le film, je vais garder les critiques qui vendent des punchs pour la section “Spoilers ahead” :) .

C’est un film tourné à l’épaule “par un des personnages”. Ça nous met dans l’action comme 3e personne, mais ça nous donne aussi mal au coeur. Je n’ai pas hésité à arrêter de regarder l’écran pour quelques dizaines de secondes. En fait, le film aurait été beaucoup plus appréciable s’il avait été projeté sur un quart de l’écran. En plus, l’image est volontairement un peu floue puisque “c’est un camescope”.

Spoilers ahead

Bon côté histoire, c’était un peu maladroit. Si j’avais rencontré quelqu’un quelques semaines avant de partir travailler au Japon, je ne serais pas si intéressé à aller secourir cette dite personne à l’autre bout de la ville avenant une catastrophe. De surcroît, j’aurais rebroussé assez rapidement mon chemin après avoir rencontré la première bebitte.

Dans le fond, ce film là, c’est Godzilla raconté d’un autre angle et sans le côté blockbuster. C’est différent, ça a une approche télé-réalité, mais il faut toujours une fin aux films! Je peux pas croire que le film finit avec la fin du tape dans la caméra! C’est poche!

Je dirais quand même chapeau à l’équipe des effets spéciaux, car c’est pas mal plus compliqué d’ajouter un monstre sur des images sorties d’une caméra épaule (on appelle cette technique la rotoscopie).

Comments are closed.