16 September 2007

Les nouvelles de Radio-Canada: maintenant en 16:9

Animation d'ouverture Tel que promis, Radio-Canada a débuté la diffusion des Téléjournaux en format 16:9. C’est donc dire que les propriétaires d’écrans larges n’auront plus à subir les barres noires de chaque côtés de l’écran. Ce projet a sans doute nécessité beaucoup de préparation et de formation du personnel. Après tout, il s’agit d’un changement de mentalité.

Céline Galipeau L’utilisation complète des écrans 16:9 permet d’avoir un plus grand champs de vision sur la salle des nouvelles. Or, dans cette image, on voit bien l’utilisation qui a été faite des écrans en arrière plans. S’il n’avait été du 16:9, nous n’aurions pas vu voir les 2 écrans de chaques côtés.

Duplex Un écran plus large permet également de placer deux interlocuteurs en plus large. Ainsi, lorsqu’on les journalistes sont deux à l’écran, ils sont moins étouffés dans une petite boite. Par contre, c’est dans cette image qu’on peut voir le premier défaut d’infographie: le logo de Radio-Canada / Téléjournal (qui est immense soit dit en passant) empiète par dessus le texte. J’ai déjà discuté de ce sujet, à mon avis, le logo de Radio-Canada est vraiment trop gros dans l’écran. Je veux dire par là que pour quelqu’un qui a un écran de 42″, le logo “Radio-Canada / Téléjournal” fait plus de 6″ de haut!

Images réseau Lorsque Radio-Canada fait usage d’images de d’autres réseaux qui ne sont pas au format 16:9, ils ajoutent des barres grises sur les côtés. Le résultat est plus ou moins agréable. Le fait est que le logo de Radio-Canada se retrouve tranché par la barre latérale. En plus, comme chaque station aime ajouter son propre logo, ceux-ci s’empilent au bas de l’écran. Suggestion ici: pourquoi ne pas déplacer entièrement le logo dans les barres grises!

Images réseau Encore ici, j’aimerais mettre en évidence des petits défauts d’inforgraphie: le logo des sports n’est pas aligné avec le coin de l’image et les barres rouges horizontales sont, à mon avis, de mauvais goût. L’effet de “Vitesse” qui doit être recherché en ajoutant ses lignes, n’est pas au rendez-vous.

Images réseau Ici, fait comique, on peut très bien voir la fin du décors du Canadien, on aurait quasiment pu lire l’horaire sur le mur! Cette image aussi nous présente la manière dont les noms des personnes sont affichés. C’est malheureux qu’ils débutent si loin du côté gauche.

Images réseau C’est la première image où j’ai vraiment fait wow. Cette conversation en duo avec la fille de la météo met très bien en valeur l’infographie derrière la fille. En plus, Céline est bien dans le coin gauche, utilisant dont la totalité de l’écran.

Images réseau Par contre, ici, la journaliste n’est pas assez à gauche, on pourrait alors mieux voir le Québec. Il y a une autre chose à observer dans cette image, et ça fait depuis que j’écoute la télévision HD que je le vois, remarquez les défauts de compression dans la carte satellite : les défauts sont particulièrement facile à voir au tour des noms des villes. J’veux dire, vous utilisez surement des ordinateurs assez puissant pour produire ces animations, pourquoi être grateux (de bits) lorsque vient le temps de les enregistrer.

Images réseau Images réseauIci, désolé, mais c’est de mauvais goût: c’est tellement écrit gros! Pourquoi pas en mettre jusqu’à 6 à l’écran? RDI se le permettait et pourtant, RDI était en 4:3 dans le temps! Pour en ajouter, les villes ne sont même pas bien positionnées sur la carte, probablement à cause de la taille de leurs cadres noirs.

En conclusion, c’est un grand pas en avant. En fait, les nouvelles en HD paraissent moins nécessaire maintenant que les irritantes barres noires sont disparues. Reste à voir ce que le futur nous réserve: par exemple, dans les conférences de presses, on verra à l’écran jusqu’à 3 personnes, alors attention à ceux qui veulent se gratter le nez pensant qu’ils ne sont pas à l’écran!

Comments (1)

  1. 17 September 2007
    Vincent said...

    Je trouve que l’idée est bonne. Cependant, alors que les propriétaires de télés HD avaient des barres sur les côtés, maintenant, c’est les propriétaires de télés 4:3 qui ont des bandes en haut et en bas. Il faudrait avoir des chiffres, mais je crois que la majorité des québécois reçoivent encore un signal numérique standard ou un signal analogique et ce pour la majorité sur une télé 4:3.

    Pour ce qui est du logo, il faut encore penser à ceux qui ont des petites télés. L’image produite est la même en résolution standard et HD. Avec l’effet de rétrecissement, ça donne un logo juste assez clair sur une télé normale.