28 February 2007

Ce blogue est-il illégal?

La question se pose, car au Québec – qu’en disent ceux qui ont dépensé des millions lors du dernier référendum – il y a des limites de dépenses autorisées pendant une campagne électorale. À la lecture de ce communiqué de presse, je n’aurais pas tout à fait le droit de communiquer mon avis politique ici: j’utilise mon blogue (un service utilisé) pour favoriser ou défavoriser un candidat ou un parti. C’est pourquoi, je vais essayer de rester plutôt neutre dans mes billets quoi que mon choix soit déjà fait et publiquement affiché dans ma page descriptive personnelle. Je m’interroge aussi sur la différence entre une lettre envoyée et publiée dans un quotidien, et mon blogue. Tous mes billets sont en quelque sorte des lettres ouvertes au public et ouverts aux commentaires – que je ne filtre que pour le publipostage.

J’aimerais quand même rappeler que ce blogue existait bien avant les élections et qu’il existera bien après. Ainsi, je juge que mon blogue ne figure pas dans la même catégorie que les blogues des candidats qui ont récemment été fermés par le DGEQ comme andreboisclair.org.

Je suis un citoyen libre, même si je figure comme membre de certains partis, mais qui agit de manière solitaire dans le seul but de communiquer mon point de vue personnel. Et j’ajouterais que je n’engage aucune dépense pour faire connaître mon blogue.

Comments (3)

  1. 2 March 2007
    Vincent said...

    Le DGE est entrain de perdre la carte. On sent vraiment les coups d’épée dans l’eau d’une institution louable mais vraisemblablement réactionnaire et peu adaptée aux nouvelles technologies.

    Le coût d’un blogue ou de la production d’un vidéo sur YouTube est marginal voire nul. La partie production est faite sur une base volontaire, ce qui ne doit pas être comptabilisé comme une dépense selon la loi électorale. Ensuite, pour la partie diffusion, il y a certes un coût minime d’associé, mais il est en général assumé par la compagnie hôte qui accorde le droit d’utiliser son service gratuitement. En plus, l’accès à YouTube ou a un blogue est accessible pour tous, il y a une équité absolue.

    Ce qui est dommage, c’est qu’on perd l’esprit initial de la loi sur les dépenses électorales. Le but est d’assurer que tous les partis/candidats dépensent un montant équitable et limité d’argent afin que la condition financière d’un candidat ne soit pas garant du résultat.

    Enfin, je ne crois pas que tu dois te taire, au contraire, exprime haut et fort ton opinion et contribue au débat électoral qui doit se faire.

  2. 2 March 2007
    Pierre-Luc Beaudoin said...

    Je ne trouve pas de version texte de la nouvelle que j’ai entendu à la radio de Radio-Canada mais on y entendait que le DGE n’allait pas faire fermer les blogues dont il juge que les dépenses qui y sont investies sont raisonnables. Je suis donc légal dans cette avenue. D’ailleurs, j’ai trouvé très intéressant les commentaires du porte-parole :

    Un blogue, c’est une table virtuelle où les blogueurs réunissent des gens pour une discussion.

    Je trouve que ça ressemble à l’avis que j’ai dans mon billet.

  3. 2 March 2007
    Pierre-Luc Beaudoin said...

    Je viens de découvrir que le gars qui met à jour le site web de Radio-Canada arrive plus tard dans la journée car la nouvelle est maintenant disponible: Nouvelles de Radio-Canada