25 January 2007

Drôle de rêve sur un club étudiant

Ça fait longtemps que j’ai pas eu un rêve étrange comme ça… Alors ça commence comme dans un vidéo promotionnel de l’ÉTS, on y vente les clubs étudiants, on voit quelques démonstrations et puis on passe à un club audacieux où le défi est de faire voler un immense réservoir d’eau (dans un fuselage de Boeing) où sont logés des poissons et des humains. Donc on assiste à une explication des règles de sécurité: les passagers disposent d’une petite bulle d’air dans l’avion mais aussi de petites bonbonnes d’air qui ressemblent plus à de petits (30 cm) extincteurs d’incendie que l’on place à la bouche pour respirer. Si jamais le système d’air s’interrompt, une alarme retentira, l’avion se videra et un atterrissage d’urgence surviendra.

Et là, comme par magie, ce n’est plus un vidéo promotiennel. Je suis bel et bien asssit dans l’avion remplit d’eau et on va décoller bientôt. Rendu dans les airs, c’est avec les bonbonnes qu’on respire pendant une bonne partie du trajet. Je vois les autres passagers discuter ensemble comme s’ils n’étaient pas dans l’eau… et consommer beaucoup d’air.

Quand tout à coup, les bonbonnes sembles vides et on entends immédiatement l’alarme. À ce moment, je suis assit au milieu du petit avion et je vois directement dehors par les hublots des pilotes. Alors que tout le monde retient son souffle, on amorce une folle descente vers le sol (nous étions à quelques milliers de pieds dans les airs). L’avion s’écrase dans un espèce de canal déséché à la terre meuble sans trop de problèmes. Nous étions entre 2 chemins de fer et un train passe tout juste à notre droite.

Tout à coup, un immense camion qui semblait transporter des voitures est apparu dans le virage devant nous. Il n’avais qu’une immense roue en caoutchouc devant qui faisait la largeur du camion (comme un rouleau compresseur). Le camion ne peut éviter l’avion et l’écrase littéralement.

Je me retrouve donc à voir une vue extérieure de l’avion, écrasée après le passage du camion. Je me réveille. Quel rêve étrange! Surtout que je me rappel très bien avoir retenu mon souffle tout le long de l’atterrissage d’urgence! De plus, me semble que d’habitude quand on est sur le bord de mourir dans un rêve, on se réveille avant!

Comments (1)

  1. 25 January 2007
    Mike said...

    Qu’est-ce que t’as mangé avant de te coucher?!