11 September 2006

5 ans plus tard

Je sais que ça va faire quétaine d’écrire sur ça, mais qui ne se rappel pas de ce qu’il faisait il y a 5 ans? Je peux quasiment me rappeler la journée entière. Où j’étais, avec qui j’étais et ce que je voyais… par exemple, à 9h00, j’étais au G-4809, un laboratoire informatique du Collège François-Xavier-Garneau. Le professeur, Michel Bernier, ne s’était pas présenté alors mon coéquipier, Alexandre Olivier, et moi avions choisi de rester pour débuter notre travail d’équipe. Je me rappel encore: le soleil orangé frappait sur le tableau blanc et inondait la pièce de sa chaleur automnale. C’est un élève en info qui est écoutait la radio dans la cafétéria qui est venu nous en informer. On s’est alors immédiatement garroché sur les sites d’informations. Rien de fonctionnait: tout le monde en faisant autant! C’est alors que Canoë (alors indépendant) a répondu avec une image de la première tour percutée.

Je suis alors parti pour aller chez moi, aux résidences, et j’ai ouvert ma télévision pour syntoniser CNN. C’est alors que j’ai vu les images. Je ne me rappel pas bien si la 2e tour avait été touché là. Dans ma chambre, maintenant inonde d’un soleil jaune serin, Marie-Michèle Beaudoin, ma coloc de l’époque, travaillait sur mon ordinateur. Elle n’était pas au courant. Nous étions bouche bée.

Après dîner, je suis allé à mon cours dans le pavillon C. Ça m’a fait passer par la salle des pas perdu où un écran géant avait été installé pour que les étudiants puissent écouter en direct la télévision. Je me rappel encore de la réactions des gens: à chaque fois qu’on revoyait un avions percuter les tours, la foule criait “you hou”. Je n’étais pas de ceux-là. Si seulement nous savions ce que ce jour représenterait!

Ce matin, j’étais à mon bureau, chez Autodesk. Travaillant sur 2 ordinateurs dual-CPU à dual-core, un roulant Linux et l’autre IRIX. Je donne ces détails, car je me disais ce matin: j’aurais jamais pensé que dans 5 ans jour pour jour, je ferais ça. Que je serais à Montréal. Que je travaillerais spécifiquement sous Linux. Que j’aurais une maladie génétique. Qui aurais-cru!

Ça m’a donné le goût de détailler une journée entière de mon choix et faire des prédiction sur où je serai dans 5 ans pour en faire l’évaluation au moment donné.

Et vous, que faisiez vous le 11 septembre 2001 et 2006?

Comments are closed.