9 April 2006

Un homme mort

C’est seulement après avoir suivi cette série que j’ai décidé d’en faire la critique. Au début, je trouvais que les méchants avaient pas assez l’air méchant. J’ai maintenant compris pourquoi. Comme la série est terminée: permettez-moi de vous en dire la fin: l’héroïne meurt, tuée par les vrais méchant l’organisation de Tavares juste au moment où on découvrait l’implication politique du dossier. Quel fin merdique si vous voulez mon avis. C’est vraiment low-budget. Ah on a pas assez d’argent pour faire une vrai série, fak l’histoire va ce finir là. Bang.

Je regrette presque mon temps passé à écouter cette série! En plus, j’ai dû me taper les millions de pubs poche de Plaisirs Gastronomiques…

Comments are closed.