30 November 2009

Lancement de l’Agenda du libre du Québec

Une nouvelle ressource en ligne pour la communauté de l’informatique libre du Québec est ouverte au public aujourd’hui: l’Agenda du libre du Québec. Ce site gratuit vise à rassembler en un seul point tous les évènements du Québec portant sur l’informatique libre: des InstallFest aux conférences, en passant par les Mapping Party d’OpenStreetMap.

Le site est très simple à utiliser.  Dès l’arrivée sur le site, le visiteur voit les évènements du mois en cours dans un calendrier.  Il peut ensuite le filtrer pour sa région administrative ou passer à un autre mois.  Il ne verra alors que les événements pour sa région et les événements à portée nationale ou internationale ayant lieu au Québec.

L’Agenda du libre du Québec est aussi un service de calendrier en ligne.  Les visiteurs peuvent exporter les événements vers leur application de calendrier favorite (via l’un des fils WebCal) ou leur application de nouvelles (via l’un des fils RSS).

Le contenu de l’Agenda est contribué par la communauté et est modéré selon les règles suivantes: les événements doivent porter sur un projet libre (c’est-à-dire avec une license acceptée par l’Open Source Initiative ou Creative Commons). Le contenu de l’Agenda grandira au fur et à mesure où les événements y seront ajoutés par les membres actifs de la communauté.

L’Agenda du libre du Québec est une réimplémentation légitime de L’Agenda du Libre (France).  Comme cette dernière, le code source, le texte et le design de la version québécoise est entièrement disponible, en faisait un exemple de logiciel libre.

24 November 2009

De l’anglais au CÉGEP: encore un peu plus SVP

Le débat est relancé de plus belle au Québec sur l’obligation de forcer le peuple à faire une partie de ces études supérieures en français.  Rappelons qu’au Québec, il est obligatoire pour un francophone de naissances et les nouveaux arrivants (allophones) de fréquenter l’école jusqu’à la fin du secondaire en français si celle-ci est financé par l’État, pour les autres (les anglophones de souche), ils peuvent fréquenter l’école de leur choix.  Cette démarche vise à éviter une assimilation du Québec vers l’anglais par “noyade” d’immigrant parlant anglais, tout en protégeant le droit des minorités existantes. Pour les Européens qui lisent ce billet, le CÉGEP est un collège qui offre des diplômes techniques ou pré-universitaires.

D’après les statistiques qu’on voit à gauche et à droite, seulement 4 % des citoyens francophones de souche décident d’aller étudier de plein gré dans un CÉGEP anglophone alors que cette proportion grimpe à 50 % chez les allophones.  Le débat médiatique ces jours-ci semble toujours autour de cette dernière statistiques.  Certaines gens voudraient ces 4 % et 50 % forcé de choisir un CÉGEP francophone, certains vont même jusqu’à imposer l’université en français!

Je suis d’avis que forcer les gens à continuer une partie ou toutes leurs études en français n’est pas la solution. Si les jeunes choisissent d’aller étudier en anglais, c’est pour connaître la langue des affaire et de voyage internationale. Après tout, ils maîtrisent certainement assez bien le français après 11 ans d’école primaire et secondaire.  Il faut protéger cette liberté pour les francophones qui désirent parfaire leur connaissances linguistiques de manière pratique en étudiant en anglais.  Si nous les forçons à aller ailleurs pour faire cela, nous contribuerons à l’exode des cerveaux.

Je crois qu’il serait plutôt beaucoup plus efficace d’améliorer l’offre et la qualité des cours d’anglais au CÉGEP et au secondaire.  Après tout, si ces cours menaient à une meilleure maîtrise de la langue de Shakespeare, nous ne ressentirions pas le besoin d’étudier dans cette langue.  J’ai fait toute mes études dans le réseau francophones.  De par mes résultats supérieurs en anglais, j’ai toujours été classé dans les classes avancées au secondaire comme au CÉGEP, mais je crois que ces classes avancées ne l’étaient pas encore assez!  Il faut que la barre soit remontée pour tous.

Je pense qu’on regarde ce problème-qui-n’en-est-pas-un du mauvais angle.  À l’observation “plusieurs gens décident de faire leur études supérieures en anglais” certains pensent “forçons-les a les faire en français”, je pense “offrons de meilleurs cours d’anglais et ils changeront d’avis”.

10 November 2009

Ein neues plugin um zu vorangehen

Ich habe in der letzten Wochen an einem neuen Plug-in gearbeitet aber das war nicht alles.  Es liegt unter dem Repository emerillon-plugins (inspiriert von EOGs).  Es sind schon 4 Plug-ins in Arbeit aber nicht alle sollten mit Emerillon vertrieben werden.

Dieses Plug-in soll für Montréalers nützlich sein: es zeigt den Status des Bixi Netz. Bixi ist der öffentliche Montréaler Fahrradverleih. Er ist so schön, er soll in London (Großbritannien) und Boston (Vereinigte Staaten von Amerika) eingerichtet werden.

Das Plug-in ist einfach: es gibt ein Drop-Down-Menü wo man wählen kann, ob “Verfügbar Fahrräder” oder “Freie Docks” angezeigt werden. Die Karte wird immer zeitnah mit den neuesten Information aktualisiert. Die Stifte ändern ihre Größe wenn es gibt mehr verfügbar Fahrräder oder freie Docks gibt. Die Information wird alle 5 Minuten herunterladen.

Das Plug-in ist jetzt frei verwendbar, nachdem alle rechtlichen Fragen geklärt sind. Es ist einem schönes Beispiel dafür was Sie mit libchamplain und Emerillon machen können. Es ist die erste Verwendung einer von ChamplainMarker abgeleiteten Klasse (das ich kenne), die das eigene Look-and-Feel zur Schau stellt.

Ausschlussklausel für Haftung: Dieses Plug-in wurde von Novopia Solutions zugänglich gemacht und steht nicht in jeglicher Verbindung zu Bixi, dem öffentlichen Montréaler Fahrradverleih. Bixi ist ein Warenzeichen der Société de vélo en libre-service.

9 November 2009

A new plugin to lead them all :)

In the last weeks I (among other things) worked on a new plugin repository (vastly inspired by EOG‘s) for third party plug-ins for Emerillon.  There are currently 4 plugins being worked on and not all of them should be distributed with the base Emerillon application. Enters emerillon-plugins.

It currently has 1 plug-in.  This plugin is one that will be useful to Montréalers: it displays the status of the Bixi network.  Bixi is Montréal’s self-serve public bike system.  Apparently its design is so good — the bike system, not the plug-in :) — that it’ll be implemented in both London (UK) and Boston (USA) very soon.

So the plug-in is quite simple: you have a drop down list where you select to see available bikes in stations near you or available docking stations.  The map is updated instantly to display the new values.  The markers on the map change in size depending on the available bikes/docks.  The information is automatically updated every 5 minutes.

After all the legal verifications, this plug-in is now free for everyone to share.  It should serve as a good example of what you can do with Emerillon and libchamplain.  It is the first piece of code (that I am aware of) to demonstrate ChamplainMarker sub-classing to implement unique look & feel.

Disclaimer: This plug-in has been independently developed by Novopia Solutions and is not in anyway related to or endorsed by Bixi, the operator of Montréal’s public bike system.  Bixi is a trade mark of Société de vélo en libre-service.

Un greffon pour mener la voie :)

Ces dernières semaines, j’ai travaillé sur un dépôt pour greffons (très fortement inspiré de celui d’EOG) pour les greffons de tierces parties pour Emerillon.  Il y a présentement 4 de ces greffons en cours de réalisation et ils ne devraient pas tous faire parti du paquetage d’Emerillon.  C’est pourquoi il y a maintenant emerillon-plugins.

Ce dernier compte un greffon.  Ce greffon en est un qui sera très utile aux Montréalais: il affiche l’état du réseau Bixi.  Bixi c’est le réseau de vélo en libre-service de Montréal.  Son design est si bon — le réseau de vélo, pas le greffon :) — qu’il sera bientôt disponible à Londres (Angleterre) et Boston (États-Unis).

Le greffon est très simple: une liste déroulante vous donne l’option de visualiser les vélos disponibles ou les points d’ancrage libres.  La carte est immédiatement mise-à-jour pour afficher la nouvelle information.  La taille des points sur la carte change en fonction du nombre de vélo ou de points d’ancrage.  L’information est téléchargée depuis les serveurs de bixi à toutes les 5 minutes.

Après toutes les vérifications légales, ce greffon est maintenant librement disponible pour tous. Il sert de très bon exemple de ce que vous pouvez faire avec Emerillon et libchamplain. C’est à ma connaissance le seul code qui existe qui sous-classe ChamplainMarker afin d’implémenter un rendu unique.

Avis: ce greffon a été développé de manière indépendante par Solutions Novopia et n’est pas lié, supporté ou approuvé par Bixi, l’opérateur du système de vélo en libre-service de Montréal.  Bixi est une marque de commerce déposée de la Société de vélo en libre-service.

5 November 2009

Looking for a tool to draw pipe networks

Dear knowledgeable(lazy)web,

I have a friend who’s looking for a free software application to draw pipeline networks using the Piping and Instrumentation Diagram Standard Notation such as this example:

He didn’t find any and resorted to draw each possible elements in svgs he later intend to import as symbols in Dia.  Does such a thing already exist? or is there another specialized tool that comes with such symbols?

Answer in comments to this post. Thanks!