6 June 2006

Brick: quand la fibre canadienne ne marche pas

Suis-je le seul a avoir remarqué le changement de discours dans les publicités de The Brick? Dernièrement, on remarque qu’ils se proclament “Au Québec: incontournable”. C’est totalement différent des publicités pour leur 35e anniversaire remplies de feuilles d’érable. Ils ont bien dû voir qu’on n’allume pas sur le Canada!

4 June 2006

Clavier virtuel laser bluetooth

On en a entendu parlé y plus d’un an: ils sont maintenant disponibles! Quelle bonne idée sérieusement: un clavier projeté! Ça prend pas de place, ça ne se remplit pas de poussière et c’est facile à nettoyer! Reste à savoir si c’est ergonomique…

Thunderbird 1.5 en français

Sous Gentoo Linux, il n’y a pas de choix de langue d’installation pour Thunderbird. Pour remédier à la situation il faut installer l’extension suivante: fr.xpi. Il faut aller modifier la locale dans les préférences: menu Edit / Preferences, dans Advanced cliquez sur le bouton Config Editor. Une fenêtre semblable à celle pour Firefox (about:config) s’affichera. Changez le paramètre general.useragent.locale à fr-QC. Un dernier redémarrage est nécessaire. Ceux qui habient au Canada peuvent aussi écrire fr-CA.

Firefox 1.5 en français

Sous Gentoo Linux, je n’ai pas le choix de la langue d’installation de Firefox. Or, grâce à l’architecture en extensions de Firefox, on n’a qu’à installer celle-ci: fr.xpi. Cependant, après avoir redémarré Firefox, on en voit aucun changement!! C’est qu’il faut aller à l’adresse about:config et changer le paramètre general.useragent.locale à fr-QC. Un dernier redémarrage est nécessaire. Ceux qui habitent au Canada peuvent aussi écrire fr-CA.

Pour avoir accès au contenu de page en français: vous devez ajouter cette langue dans Edition / Préférences / Avancé / bouton Choix des langues. Ajoutez: fr-CA et fr pour que les sites qui supportent les locales s’affichent dans ces langues. Vous pouvez même ajouter l’ordre de priorité! Malheureusement, certains sites s’entêtent à nous afficher la version anglaise en premier: www.dell.ca.

3 June 2006

Un candidat à la direction du parti Libéral démontre son type de leadership

Loin de moi l’idée de commenter cette course, j’aimerais néanmoins ajouter mon grain de sel: on a tenter de museler des personnes. John Volpe et son équipe ont demandé que le site youthforvolpe.ca soit retiré puisqu’il ne lui convenait pas [1].

Le site contient des allégations selon lesquelles des enfants en bas âge (4 à 8 ans) auraient chacun contribués pour 5 400$ à sa caisse de course. Si tellement fondées, ces allégations ont menées à un remboursement [2] de 27 000$ de John Volpe ce jeudi.

En fait, le problème selon moi c’est la méthode utilisé. Plutôt qu’affronter le problème et voir à ce la vérité et les actions surpassent des allégations, le candidat à plutôt demandé au resgistrar d’annuler le nom de domaine. C’est comme si on coupait le téléphone de Greenpeace parce qu’ils “nuisent”. C’est pas des méthodes à utiliser, on est pas dans un état totalitaire!

Heureusement, des copies du site ont été conservées par Policy Watch: en PDF.

Qu’est-ce que ça sent un bar sans fumée?

Le parfum! À ma grande surprise, j’ai découvert qu’un bar, ça sent le parfum! Grâce à la nouvelle loi interdisant de fumer dans les bars et restaurant, je peux dire que ma qualité de vie a fait un grand bond. C’était nettement plus respirable et plus agréable sans fumée. Et en plus, mon polo neuf sentait encore le neuf en sortant!

Vive l’interdiction de fumer!

Reste qu’y a encore des trous dans cette loi: on ne peut fumer qu’à neuf mètre d’une porte d’un établissement publique ou à la ligne de propriété, celui étant le plus proche ayant priorité. Or, l’ÉTS est bâti sur la ligne de propriété! Donc, pour l’ancien pavillon, les gens se retrouvent à fumer à 1 m de la porte…

2 June 2006

Erreur sur Google Maps

Juste une petite erreur de rendu ;-)

1 June 2006

Lumières dans le ciel

Voilà maintenant un peu plus de 3 ans que j’habite à Montréal. Bien des choses se sont passé depuis: j’ai habité sur la rive-sud pendant 2 mois. J’ai eu 2 appartements et 8 collocs (à cause des résidences!). J’ai perdu du poids et je suis plus en forme que jamais. J’ai eu des broches. J’ai découvert d’autres cultures. Je me suis tanné d’aller à la Ronde (qui aurait cru!).

Y a malheureusement des aspects de Montréal qui me fascinait avant d’y habiter et qui maintenant me passent sous le nez. Principalement, les lumières au sommet de la tour Ville-Marie qui balaient le ciel de la région. C’est incroyable comment ça pouvait me fasciner et jusqu’à un certain point me dépayser lorsque je venais en visite. Je n’avais qu’à regarder le ciel et attendre le prochain passage d’un rayon: j’étais dans ma bulle. C’est probablement dû à un souvenir de très bas âge où j’avais demandé à mon oncle de me l’expliquer alors qu’on était à la Ronde.

Aujourd’hui, je vois malheuresement la ville sous un angle moins rose: pauvreté, insalubrité et criminalité. Voulant protéger mon mode de vie actuel, que j’adore, je ne pense tout de même pas quitter l’île pour la banlieue. Pour améliorer la ville, il ne faut pas que les gens la quitte, surtout ceux qui ont de meilleurs revenus (un jour pour moi!). Bâtissons un monde meilleur qui disent!